Lundi 09 Mars

hôtel Palm Club de Cocody, Abidjan

Conférence de presse des Kundé 2020 à Abidjan

LA MAGIE KUNDÉ VA ENCORE OPERER…

Après Paris et Ouagadougou, le Commissariat général des Kundé a animé la troisième conférence de presse des Kundé 2020 ce lundi 09 mars à l’hôtel Palm Club de Cocody à Abidjan en République de Côte d’Ivoire. Cette conférence de presse a été l’occasion pour l’équipe des Kundé de présenter les Kundé et faire le point des 20 années d’existence de l’évènement à la presse africaine venue couvrir le MASA 2020.

L’équipe des Kundé était composé de Messieurs Salfo Soré/Jah Press, commissaire général des Kundé, Boureima Djiga, commissaire à la sélection, et Papus Ismaël Zongo, commissaire artistique.

La conférence de presse a connu la présence de M. Abdoul Karim Sango, Ministre burkinabè en charge de la culture, du styliste Pathé O, de l’artiste Daouda Koné, de M. Ardiouma Soma Délégué général du Fespaco et des acteurs culturels burkinabè présents au MASA 2020. Les différentes articulations de la cérémonie ont étés introduites par Brice Anoh qui assurait la maîtrise de cérémonie.

Dans sa déclaration liminaire, commissaire général des Kundé, a mentionné qu’en bientôt vingt éditions de mise en œuvre sans discontinuer, les Kundé sont arrivés à se positionner comme le baromètre de la musique au Burkina Faso, un évènement qui conforte la visibilité internationale du Burkina Faso et un vecteur de promotion de la musique burkinabè et africaine.

Faisant suite à une projection vidéo récapitulatif des 19 éditions des Kundé, le Commissaire à la sélection est revenu sur la méthodologie et les critères de sélection des Kundé. Il a egalement fait un zoom sur les différentes catégories et présenté les dix-sept artistes qui ont déjà été sacrées Kundé d’Or.

Quant au Commissaire artistique, il a insisté sur la richesse du plateau artistique des Kundé qui a vu défiler les plus grosses stars de la musique africaine. Il a fait cas du défilé de mode qui auréole le génie des stylistes africain.

Les témoignages et les échanges avec les hommes de médias ont permis de s’apesantir sur les acquis et les difficultés d’organisation des Kundé, ainsi que les innovations attendues pour la prochaine édition. Aussi ont-ils suggéré aux organisateurs d’en faire les trophées de la musique africaine après la vingtième édition.

Le Commissaire général a promis que la magie Kundé va encore opérer et que l’édition 2020 sera l’occasion de revisiter les plus belles prestations des vingt années de l’évènement le plus couru du continent. Il a, par ailleurs, tenu à remercier la presse, les artistes, les homme du showbiz africain, le public et les téléspectateurs africain pour la confiance accordée aux Kundé.

La prochaine étape du séjour abidjanais de l’équipe des Kundé est l’animation de la rencontre professionnelle du MASA sur le thème « Contribution des cérémonies de récompense et festivals à la promotion des arts du spectacle en Afrique : Cas des Kundé et de la Plateforme culturelle du Burkina » le jeudi 12 mars à 09H à la Salle Christian Lattier du Palais de la culture de Treichville.

Partager sur
Tag dans