Rechercher

LA NAISSANCE DES KUNDÉ

L’idée des Kundé est née en 1996 sous l’appellation « Balafon d’Or ». A cette époque, Jah Press, le promoteur de l’événement, a pour partenaire Sol Touré, ancien animateur à radio Pulsar et DJ à la boite de nuit le New Jack à Ouagadougou.

Le défi est immense : réussir une cérémonie de récompense annuelle riche en sons, lumières, stars, strass et paillettes dans un pays réputé pour la modicité du sponsoring des initiatives culturelles.

Il faut noter que si l’idée est née en 1996, il a fallu attendre 2001, faute de productions musicales suffisantes, pour voir la première édition des Kundé. Au lancement de l’événement en 2001, Sol Touré étant parti aux Etats Unis, Jah Press s’allie d’une armée de compétences du show biz burkinabè (Papus Ismaël Zongo, Maguy Lesli Oka, Boureima Djiga, Somda Gervais dit Mister P, Aziz Bamogo et feu Gaston Palé) pour la mise en œuvre du projet.